Piscine Leclerc et conservatoire

Pantin (93) Actualités, Eau, Réhabilitation

  • Maîtrise d'ouvrage : COM. d'AGGLO. EST ENSEMBLE
  • Surface : 2 348 m2
  • Montant des travaux : 16 551 000 €
  • Année de livraison : 2022
  • Partenaires : Atelier NOVEMBRE / BOUYGUES / CET / AMOES / CRAM / JP LAMOUREUX / L'ARCHIVOLTE

La restructuration de la piscine Leclerc de Pantin s’inscrit dans un projet global qui intègre dans le même espace une piscine et un conservatoire.

La piscine historique, inscrite ISMH est le point de départ du projet. Elle se dédouble formellement par la création d’un autre grand bâtiment, lui aussi perpendiculaire à la rue, qui est le conservatoire à rayonnement départemental de danse, de musique et d’arts plastiques.

Pour répondre aux besoins de création d’un nouveau bassin, sans créer des adjonctions disgracieuses sur le monument historique, le parti a été pris de positionner celui-ci sous le conservatoire, et de relier les deux bâtiments par une fine galerie de liaison. Entre les deux bâtiments, et donc entre les deux halles de bassins, se développe un jardin d’agrément ouvert au public de la piscine.

Le conservatoire, pour sa part, exprime une architecture contemporaine dans une forme de mimétisme inversé, qui propose une brique blanche en contrepoint de la brique rouge de la piscine historique.

Dans l’organisation fonctionnelle, la piscine historique maintient l’aspect des cabines de change positionnées tout autour de l’atrium, dont le premier étage continuera d’être utilisé par les visiteurs.

Le projet est réalisé dans le cadre du marché global de performances, en équipe, entre autres, avec Atelier Novembre (architectes du conservatoire) Bouygues Bâtiment Ile de France (constructeur) et CRAM (Exploitant).

Programme

  • PISCINE : Restructuration de la piscine existante bassin 33m / création d'un nouveau bassin 25m x 10m / espace salle sportive
  • CONSERVATOIRE : espaces danse; art dramatique; espaces arts plastiques / auditorium de 320 places

Dans la catégorie Actualités

Rénovation du Canyon

Epinay sur Seine (93) Eau, Réhabilitation

  • Maîtrise d'ouvrage : Ville d'Epinay sur Seine
  • Surface : 5 002 m2
  • Montant des travaux : 2 524 625 €
  • Année de livraison : 2018
  • Partenaires : Ethis, Bet fluides

Quinze ans après son achèvement, la Ville d’Epinay sur Seine nous renouvelle sa confiance et nous retient pour engager une campagne de rénovation du Canyon.

Les enjeux de modernisation, d’amélioration du confort et de l’image de l’établissement sont à l’ordre du jour.

En priorité, rénover complètement la halle de bassin ; sols, murs et plafonds sont à revoir . Dans cette démarche, une nouvelle identité visuelle est mise en place, basée sur une gamme chromatique modernisée.

Dans le même temps, le succès de l’espace bien être incite à l’agrandir, ce qui se réalise par une extension  en agrandissement des existants. C’est aussi l’occasion de complètement revoir les espaces du Spa pour les mettre à un niveau en accord avec les pratiques d’aujourd’hui.

Dans l’ombre des sous sols, les installations de traitement d’air sont rénovées, pour améliorer le confort des baigneurs et l’efficacité énergétique.

Au final c’est une cure de jouvence pour le Canyon, qui sera bientôt complétée d’une rénovation des façades … à suivre donc !

 

Programme

  • Rénovation complète de la halle de bassins
  • Restructuration et extension de l'espace bien-être
  • Rénovation du traitement d'air
  • Rénovation du vestiaire public

Dans la catégorie Eau

"LES BAINS" de Strasbourg

Strasbourg (67) Actualités, Eau, Réhabilitation

  • Maîtrise d'ouvrage : SPL des 2 Rives, pour le compte de l'Eurométropole de Strasbourg
  • Montant des travaux : 26 682 397 €
  • Année de livraison : 2021
  • Partenaires : Eiffage, Equalia, François Chatillon, Quadriplus, Veolia

Construit en 1908, ce magnifique édifice classé Monument Historique depuis un an va faire l’objet d’une profonde rénovation.

Celle ci s’appuiera sur une restauration des bains historiques d’une part, mais aussi sur la création de nombreux nouveaux services associés, globalement axés sur la détente et la santé.

Par la réutilisation de l’ancienne chaufferie et de divers espaces délaissés du bâtiment existant, le projet remplit le challenge de démultiplier ses offres de services sans avoir à envisager de nouvelles constructions ; la démarche permet de donner toute son sens et toutes son ampleur au patrimoine existant qui n’en sera que revalorisé dans son ensemble.

Elle permet également de compléter l’ensemble historique d’un nouveau jardin ,en plein cœur de ville, qui sera un poumon de respiration thématisé sur le thème de la fraicheur, en relation avec l’espace bien-être couvert. Il accueillera également un bassin nordique et diverses activités de plein air.

Un espace de plein air contigu au jardin sera par ailleurs ouvert et accessible pour des manifestations culturelles, festives, voire sportives , qui seront autant d’opportunités pour créer des liens sociaux entre LES BAINS et le tissus associatif et citoyen.

Programme

  • Restauration des Bains municipaux classés
  • Création d'un espace bien être humide avec salles sportives sèches
  • Création d'un espace spa NUXE
  • Création d'un jardin thématisé sur la fraicheur, avec bassin nordique
  • Maintien des douches publiques à destination sociale
  • Conception en lien avec la Maison du SPort-santé contigüe

Dans la catégorie Actualités

Complexe aquatique et sportif Barberousse

Dole (39) Eau, Réhabilitation, Sport

  • Maîtrise d'ouvrage : Com. d'Agglo. du Grand Dole
  • Surface : 9 600 m2
  • Montant des travaux : 25 000 000 €
  • Année de livraison : 2020
  • Partenaires : C3B / S. ROUX / KATENE / ETAMINE / IMPACT / CAMPENON Bernard Verazzi / VINCI Facilities

Pour développer l’attractivité du centre-ville, La communauté de Dole a opté pour une démarche originale en prenant le parti fort et dynamique de regrouper en un lieu unique, en plein cœur de ville, d’importantes surfaces sportives à destination des scolaires et du public.

> S’inscrire sur une place d’armes

La composition urbaine de La Place Précipiano lui donne une vraie richesse due à l’assemblage d’une forme parfaitement régulière (caractéristique des Places d’Armes) contrebalancée par l’intéressante diversité architecturale de ses bâtiments de profils et d’époques variées.

Le projet de TNA s’inscrit dans cette diversité, en proposant une quatrième façade forte, unitaire, contemporaine par son dessin, et respectueuse du patrimoine par sa matérialité puisqu’elle est habillée d’une véritable pierre calcaire scellée et jointoyée.

> Conserver une unité architecturale

Le projet architectural  consiste à prolonger ce mouvement d’encerclement en remodelant complètement la façade Sud Est pour donner au projet une nouvelle expression d’ensemble, homogène et cohérente.

Trois « couches » successives affirment l’unité de cette composition.

  • En soubassement, un socle vitré donne l’impression que l’ensemble de la construction se soulève.
  • La façade massive du « corps » du bâtiment est habillée de pierre Calcaire de Massangis percée de quelques ouvertures monumentales donnant à l’équipement un aspect de grande solidité.
  • En attique enfin, c’est un bandeau plus fin habillé de métal d’aspect zinc.

> Quatre niveaux, quatre fonctions

Le projet est conçu autour du principe d’une répartition claire et lisible des fonctions par niveaux distincts. Cette stratification verticale, distribuée par un noyau de circulation, autour de la fresque de Vasarely, permet une bonne distinction des différents flux, sans croisement au-delà de l’accueil.

  • Au niveau du jardin, les espaces aquatiques
  • Au niveau de la place, l’accueil
  • Au premier étage, les sportifs
  • Au second étage, les évènements

 

Programme

  • salle omnisports
  • salle d'escalade
  • Espace bien-être
  • Salles de Danse
  • Salle de sports collectifs avec gradins (500 places)
  • centre aquatique

Dans la catégorie Eau

Centre aquatique de la Pévèle Carembault

Templeuve (59) Eau

  • Maîtrise d'ouvrage : Communauté de Communes de la Pévèle Carembault
  • Surface : 3 850 m2
  • Montant des travaux : 14 509 811 €
  • Année de livraison : 2021
  • Partenaires : LEBLANC-VENACQUE / NEMO-K / SOREIB / EUREXO / IMPACT / QUALIVIA

Ce projet répond aux objectifs suivants :

  • Positionner l’équipement dans son environnement local et régional
  • Proposer un équipement moderne s’adressant au plus grand nombre
  • Concevoir l’équipement en mettant les enjeux techniques, énergétiques au coeur de la conception

Repère urbain

La complexité du site réside, entre autre, dans sa difficulté à proposer une visibilité de l’équipement à l’échelle du paysage, tout en proposant des espaces conviviaux pour les usagers.

La forme générale et l’organisation traite cette dualité. Coté routes, nous proposons une façade minérale et bois,habillée de matériaux traditionnels mis en œuvre dans une écriture contemporaine. Ces volumes sont surmontés par une grande toiture triangulaire qui devient un  repère quel que soit le point de vue.

Qualité d’usage

La conception répond à une demande d’activités grandissante, tout en s’intégrant dans un fonctionnement plus global. Il correspond aux attentes d’un public de tous âges, aux pratiques aquatiques diversifiées, ou encore aux sportifs de haut niveau et aux compétitions.

La répartition des espaces procède d’une logique de séparation claire et lisible des flux des différents usages, ainsi que d’une hiérarchisation des espaces.

L’organisation fonctionnelle proposée permet une totale autonomie de parcours entre ces publics rendant la cohabitation possible, sans gêne. Mais divers dispositifs spatiaux permettent un décloisonnement total de l’équipement à d’autres moments.

Rationalité

Le bâtiment s’organise de manière évidente et lumineuse. D’ailleurs, la lumière naturelle est souvent présente, par des ouvertures larges ou cadrées, en façades ou en toiture.

La fonctionnalité est complète : hall d’entrée desservant les divers secteurs en étoile, maîtrise des parcours de marche en avant, richesse du parcours d’accès aux espaces de nage ou de détente par la circulation Sud, chaque séquence est travaillée.

Efficacité énergétique

La cible environnementale traitée en priorité est celle de la gestion des énergies dans le double souci de la maîtrise des dépenses de consommations et de respect de l’environnement.

La conjugaison de l’architecture et de la technique permet d’atteindre un niveau très élevé de performances énergétiques en respectant la sécurité des personnes, la qualité sanitaire, le confort hygrothermique, la maintenance, la pérennité des ouvrages. Cela dans un souci de maîtrise du coût global optimisant prix d’investissement et dépenses énergétiques.

 

Programme

  • Bassin 25m 6 lignes de nages
  • Bassin Ludique 260m²
  • Pataugeoire 50 m²
  • toboggan
  • Remise en forme avec bassin intérieur/extérieur
  • Saunas / Hammam/ jacuzzi
  • 2 salles de fitness
  • Bassin Nordique 312 m²
  • Filtration Biologique

Dans la catégorie Eau

Centre aquatique et espace festif polyvalent

Herbignac (44) Divers, Eau

  • Maîtrise d'ouvrage : CAP ATLANTIQUE / Ville d'Herbignac
  • Surface : 2 423 m2
  • Montant des travaux : 8 530 000 €
  • Année de livraison : 2021
  • Partenaires : MCM / ZEPHYR Paysage / SISBA / ETHIS / FGECO / IMPACT / L. PERRIER

Démarche globale

L’espace festif polyvalent et le centre aquatique communautaire forment indéniablement un nouvel équipement structurant pour la culture et les loisirs dans le pays d’Herbignac. Il s’agit un vrai projet global paysager et architectural qui est une représentation de la collaboration des deux maitrises d’ouvrages qui s’unissent pour fabriquer un projet global cohérent. Ainsi notre projet répond à la  problématique suivante : comment créer de l’unité tout en préservant la spécificité de chaque équipement ?

Le site d’accueil des équipements est relativement petit mais le projet propose des transparences qui donnent de la profondeur de champs aux vues.

Le choix de lignes tendues donne de la finesse et de l’élancement aux façades des projets, leur permettant de mieux s’insérer dans leur environnement naturel.

Notre projet propose une écriture architecturale cohérente entre les deux bâtiments, les concevoir dans une volumétrie dans laquelle ils dialoguent entre eux et positionnent leurs entrées en vis-à-vis.

Dialogue architectural

Le projet respecte le schéma programmatique qui prend parfaitement en compte les contraintes du site :

  • mettre en valeur les architectures,
  • masquer les parkings à la vue,
  • donner une unité d’ensemble aux deux bâtiments,
  • positionner les espaces de plein air (solarium, jardin des fêtes) au soleil.

Clarté et fonctionnalité intérieures

Le bâtiment du centre aquatique s’organise de manière évidente et lumineuse. La lumière naturelle est souvent présente, par des ouvertures larges ou cadrées, en façades ou en toiture.

La fonctionnalité est complète : hall d’entrée desservant les divers secteurs, maîtrise des parcours de marche en avant, richesse de la séquence d’accès aux espaces de nage.

Les vues sur la pièce maîtresse qu’est la halle de bassins sont favorisées et déclinées dans les différentes étapes de la séquence : panoramique depuis le halle et le déchaussage, cadrée dans les vestiaires et large depuis les douches.

Les espaces techniques sont conçus dans la même veine fonctionnelle, tant pour les locaux techniques que pour les espaces servants (infirmerie, rangements, poubelles) dont le positionnement n’a pas été négligé, dans un objectif de facilité d’exploitation optimale.

Programme

  • Bassin polyvalent 355m²
  • Pataugeoire
  • Jeux d'eaux extérieurs
  • Chaufferie bois
  • Espace festif avec grande salle 440m²
  • Salles d'activités pour les associations
  • Office traiteur
  • Espace de stationnements commun

Centre aquatique

Chantonnay (85) Eau

  • Maîtrise d'ouvrage : Communauté de Communes du Pays de Chantonnay
  • Surface : 3 292 m2
  • Montant des travaux : 10 841 000 €
  • Année de livraison : 2021
  • Partenaires : PAD Architectes / AREST / P. TUAL / FGECO / ZEPHYR Paysages / IMPACT / MSB

Implantation

Positionné sur la voie de contournement Est de Chantonnay, le terrain se positionne comme un point d’entrée du territoire urbain étendu.

L’implantation s’appuie sur  les qualités du site :

  • Placer le bâtiment au plus près de l’angle pour le rendre aisément repérable
  • Choisir de placer sur cet angle un espace de bassin, afin de profiter d’une bonne élévation et d’une expression de transparence, dans une implantation Est d’un espace sportif qui correspond t à ce qui est souhaitable pour éviter  les  impacts solaires.
  • Positionner les stationnements le long de la voirie, en prolongation du bâtiment, pour dégager au mieux les espaces Sud et Est du terrain, et éviter tout positionnement qui masque les parties les plus nobles du bâtiment.
  • Du point de vue de l’adaptation au sol, l’équipement se développe sur un niveau de référence unique, sans changement de niveau (sauf mezzanine ponctuelle et sous-sol).

Expression architecturale

Une architecture faite de lignes tendues, légèrement brisées, qui renvoient à des imaginaires multiples.

  • La tension des lignes évoque la vitesse des véhicules qui transitent sur le Boulevard (qui porte d’ailleurs le nom d’un coureur cycliste…).
  • Le terrain est fait de grandes longueurs, qui renvoient aux lignes des signalisations, des talus et des fossés qui accompagnent la route ; cette image est reprise par la forme tendue des toitures de la construction.

Les lignes brisées, organisées selon un axe qui traverse l’emprise,  la perpendicularité non uniforme des tracés, la complexité géométrique, sont des évocations d’une capacité constructive moderne, rendue possible par la digitalisation des méthodes de conception et de construction ; cette complexité devient ainsi un symbole de modernité et d’innovation.

Programme

  • Bassin de natation 25m, 6 lignes de nage, avec gradins
  • Bassin d'activités 120m²
  • Bassin balnéo-ludique 130m²
  • Pentagliss intérieur
  • Plage de jeux d'eaux intérieurs
  • Espace bien-être avec saunas, hammam, grotte de sel, espace de relaxation
  • Geothermie par sondes
  • Bassins en inox revêtus

Quercy'O

Caussade (82) Eau

  • Maîtrise d'ouvrage : Communauté de Communes du Quercy Caussadais
  • Surface : 1 935 m2
  • Montant des travaux : 5 832 104 €
  • Année de livraison : 2016
  • Partenaires : ARTE (Michel Yanpolski, architecte associé)

Programme

  • Bassin sportif à fond mobile : 312 m² / 5 lignes
  • Bassin détente : 87 m²
  • Espace bien-être (douche pluie, hammam, douches massantes)
  • Jeux d'eau extérieur : 200 m²

Dans la catégorie Eau

Centre Aquatique à Champs sur Marne

Champs-Sur-Marne (77) Eau

  • Maîtrise d'ouvrage : Agglo Paris-Vallée-de-la-Marne
  • Surface : 5 745 m2
  • Montant des travaux : 21 000 000 €
  • Année de livraison : 2016
  • Partenaires : Leblanc-Venacque
Concours

Programme

  • Bassin nordique 50*20m
  • Bassin de natation 25*15
  • 2 bassins d'activités 350m²
  • Espace santé
  • bassin balneotherapie
  • Zone Fitness
  • Stationnement semi enterré 170 places

Piscine de Hautepierre

Strasbourg (67) Eau, Réhabilitation

  • Maîtrise d'ouvrage : EUROMETROPOLE de Strasbourg
  • Surface : 4 144 m2
  • Montant des travaux : 15 000 000 €
  • Année de livraison : 2018
  • Partenaires : OTE / OTELIO / EUREXO / ALTERNATIVE

Dans la catégorie Eau